Panama

by Alexandre Leclerc

Leur avarice fait pâlir Midas,
ils font l’envie de Crésus,
ces Gargantuas
rasant les récoltes,
razziant les troupeaux,
asséchant les sources.
L’océan n’est animé
que de remous épars.
Où sont les vagues scélérates?
Pourquoi l’écume
ne fouette-t-elle pas les rives?
Les côtes du Panama
sont pourtant
à leur merci.


Midas blanches at their greed,
they are the envy of Croesus,
these Gargantuas
razing fields
slaughtering herds,
drying up springs.
Scatterings of wavelets
mar the mirror of the ocean.
Where are the rogue waves?
Why isn’t the spray
lashing at the shore?
And yet
the coasts of Panama
are at their mercy.

 

Advertisements